dimanche 4 juin 2017

Rando des Lacs (Badonviller le 04/06/17) : le tour du lac

Organisateurs : C.C. BADONVILLER
Site internet : www.ccvtt-badonviller.com
Email : pasle@aol.com

Départ : Badonviller (54), dès 7h00

4 parcours proposés : 10, 20, 35 et 45 km

Trace sur Nafix (37 km) ici
Relive du 47 km par Zesty 427 ici (et son compte-rendu en commentaire en bas de l'article)

Températures : 12° vers 7h00, 17° vers 11h00
Météo : un peu de pluie tôt le matin, belles éclaircies après 9h00
Etat du terrain : humide, parfois très glissant, zones boueuses assez rares (sols gréseux et sablonneux)


Tarif : 6 euros

La présentation des organisateurs sur leur site et sur Nafix VTT Lorraine 
Grand Parking à 200 m - lavage vélo - douches - restauration : frites, saucisses, pâtés lorrains…
* VTT : 10 - 20 - 35 - 45 km (départ groupé des vélos à assistance électrique / VAE à 9h)
* Cyclo : 25 - 60 - 90 - 120 km 
* Marche : 5 - 12 km 

Les dénivelés VTT : 
- 10 km : 200 m - 20 km : 500 m - 35 km : 800 m - 45 km : 1 250 m 


 Le compte-rendu du 35 km par Zovf                         
(Zovf : "randonneur du dimanche", autour de 25 randos par an, adepte des 35 km, aime les parcours ludiques et variés, avec du dénivelé, un peu de technique mais pas trop, apprécie également les beaux panoramas et le patrimoine)

Direction Badonviller ce matin, commune située dans le département de Meurthe-et-Moselle sur les premiers contreforts du massif des Vosges, à une quinzaine de kilomètres de Baccarat et à une trentaine de Lunéville (source Wikipédia). La ville est située à proximité du lac artificiel de Pierre-Percée, plus grosse retenue d'eau de Lorraine, lac dont on fait le tour (plus ou moins proche) pendant cette rando VTT.

J'étais déjà venu faire cette rando il y a deux ans et j'en garde un bon souvenir, même si les comptes-rendus 2015 avaient fait "un peu réagir " ... au point que, chose unique depuis la création du site en 2013, j'avais dû fermer la zone "commentaire" 😕...

A noter ce matin qu'en principe les vélos à assistance électrique commençaient le parcours à 9h00, la consigne n'a pas dû être respectée car j'ai été doublé vers 8h00 par un VAE ...



le plan fourni
Le départ
J'arrive tôt à Badonviller, vers 6h45, des panneaux fluos nous dirigent vers des parkings herbeux sur les hauteurs de la commune (pas encore de GO à l'heure où j'arrive).

Il est 7h00 lorsque je me présente dans la salle d'inscription où les GO sont nombreux et déjà prêts. On m'attache un bracelet bien solide au poignet, bracelet qui servira à retirer un lot à l'arrivée (je n'ai pas regardé s'il y avait ou pas un numéro d'urgence sur le bracelet ...).

Pas vu de grand plan comme on le voit sur d'autres randos, mais on nous remet lors de l’inscription une feuille au format A4 avec le plan du parcours en couleur (voir photo).

Un morceau de brioche dans la bouche et je suis sur la vélo. Il est 7h06, c'est parti pour 35 km en commençant sous quelques gouttes de pluie, le soleil ne fera son apparition qu'à partir de 9h00 environ.


Le tour du lac artificiel de Pierre-Percée, le lac au centre


Le parcours
Je n'ai pas ressenti le même plaisir ce matin qu'il y a deux ans, avec un parcours qui manque d’homogénéité, parcours qu'on peut décomposer en 3 phases (enfin 4 phases pour moi).

- Première phase d'une douzaine de km, soit jusqu'au premier ravito : sur un sol trempé mais rarement boueux (avantage du terrain vosgien gréseux et sablonneux), le parcours est plaisant et varié, parfois physique (des belles montées), souvent ludique (des singles par ci par là) voire un peu technique (quelques descentes humides à négocier), avec quelques phases de liaisons sur chemins larges.

- Deuxième phase : environ quinze bornes de VTC (j'exagère ? 😋) sur chemins larges, sans intérêt technique et ludique, phase sauvée par la proximité du lac qu'on longe et qui nous régale de superbes points de vue, notamment lorsqu'on passe sur le barrage.

C'est d'ailleurs durant cette phase roulante que je fais la connaissance de Noa (14 ans), qui avait commencé sur le 20 et, le trouvant trop roulant (je le cite "que de la route"), vient de bifurquer sur le 35. On croisera d'autres "déçus du 20" du même avis avec qui nous échangerons lors de la "montée impossible".

- Troisième et dernière phase, d'une dizaine de km, retour ludique et assez éprouvant car parfois très technique, avec lors de cette phase quelques surprises comme une montée impossible, une zone trial rubalisée, ainsi qu'une petite zone de tranchées sympa. Il faut être vigilant lors des descentes car c'est très glissant, quelques minutes après avoir crevé en sortant d'une descente caillouteuse, j'ai pris ma "gamelle de l'année" 😕 en chutant dans une descente herbeuse bien glissante ...

Et pour moi (et mon jeune équipier qui me suivait) dernière phase : retour par la route, je me suis aperçu à un moment que je refaisais le parcours du matin, on a donc bifurqué pour revenir par la route à Badonviller via Fenneviller (on a dû se planter à un carrefour forestier où il y avait des panneaux et des marcheurs partout).


Le tour du lac en 3D : début et fin de parcours sont les phases les plus intéressantes
(oubliez le détour par Feneviller en bas à gauche, on s'est planté sur la fin)


De beaux panoramas à proximité du lac (mais aussi un parcours moins intéressant)




Milieu de parcours très très roulant



Le balisage et la sécurité
Malgré notre mésaventure (qui nous a contraint de finir par la route), je ne vais pas incriminer le balisage car j'ai trouvé qu'il était plutôt bien fait, même si au départ le balisage avait quand même un peu souffert par endroit des averses tombées la nuit (des 7h00 des GO sur VTT passaient devant pour remettre les choses en ordre).

Le balisage est composé de rubalise commerciale, de panneaux fluos, de marquages au sol à la bombe orange ou bleue (couleur pas très visible), on a assez peu d'hésitations.

J'ai juste trouvé que les panneaux de bifurcations étaient écrits un peu petit, ce qui nécessitait de ralentir pour connaitre la direction à prendre (c'est vrai je chipote un peu 😊).

La sécurité n'est pas en reste puisque les intersections routières ont toutes des panneaux qui vont bien. Quelques descentes un peu raides (et très glissantes) auraient peut-être méritées un panneau d'avertissement ...


Traversée du barrage du lac, dit barrage du Vieux Pré,
il est mis en service en 1993 et en partie composé de trapp, la roche la plus dure d'Europe


Vue vers l'aval du barrage, haut de 78 mètres


Le soleil commence enfin à percer


On quitte les abords du lac (et la partie roulante du parcours) ...
pour attaquer quelques singles et montées sympa


Des belles montées vosgiennes


Le soleil commence à percer, la nature est magnifique



Les ravitos et l'ambiance
Deux ravitos sur le 35, très bien garnis :

- en sucré : orange, pomme, banane, figue, abricots secs, pain d'épices, barres de céréales, pâte de fruit, carambar ...

- comme en salé : chips, saucisson, sandwichs au pâté, fromage et lard cuit au barbecue (barbecue au second ravito uniquement) ...

Au second ravito un atelier de réparation est également présent.



Des ravitos très bien garnis, mais une affluence encore limitée (trop tôt ?)


Quelques montées (et descentes) caillouteuses


La "montée impossible" du jour
moment de "joyeuse souffrance" et propice aux discussions


Noa, 14 ans, mon coéquipier de la matinée, attaque sans complexe la zone trial



L'arrivée
Retour par la route comme on l'a dit, avec 37 km au compteur et un peu plus de 800 m de dénivelé positif, on est donc en phase avec ce qui était annoncé sur internet.

Je repasse aux inscriptions où contre la remise de mon bracelet on m'offre "encore" un bidon (il y a deux ans j'avais eu une jolie serviette micro fibre bleue turquoise, de belle qualité). Je crois que je vais bientôt ouvrir un site internet genre "ma jolie collection de bidon"  😁...


Conclusion
C'était ce matin ma 100eme rando VTT depuis que j'ai commencé le VTT en 2013 ...  pourtant je n'ai pas été "à la fête", c'est sûr (crevaison, grosse chute et retour par la route).

Mis de côté ces mésaventures toutes personnelles, j'ai quand même le sentiment de m'être moins amusé qu'il y a deux ans.

Alors certes, le terrain de jeu très humide a un peu gâché le plaisir, mais la phase de milieu de parcours était quand même beaucoup trop roulante.

C'est dommage car au début, comme à la fin, le parcours nous a réservé beaucoup de plaisir et plein de belles surprises (singles, zones trial, tranchées, montée impossible ...).


 Le compte-rendu du 35 km par Michel                        
A lire le compte-rendu de Michel sur son blog Les randos des 3V ici : Rando des lacs à Badonvillers


Une fois passé (à pieds) le joli village de Pierre-Percée, on repart sur un sentier à flanc de colline


La synthèse

 😊 On a aimé                                            
Le début et la fin du parcours (exigeant, physique, technique, ludique et varié)
Les panoramas à proximité du lac
Les photographes sur le parcours
Le départ matinal (7h00)
La nature superbe
Les douches
Les ravitos
                                                                                                                                                
 😕 On a moins aimé                           
Le milieu de parcours très (trop) roulant
Le lot : encore un bidon !
(A titre perso : crevaison + grosse chute + fin par la route !)

Couleur du 35 km
 - Critère technique
★★ - Critère distance (réelle)
 - Critère dénivelé positif (réel)

Le parcours : 
★★★ - Difficulté technique adaptée au parcours choisi
★★★ - Difficulté physique adaptée au parcours choisi
★★★ - Terrain et panorama
★★ - Côté ludique

L'organisation : 
★★★ - Information et inscription
★★★ - Ravitos et accueil
★★★ - Balisage et sécurité
★★★★★ - Tarif et bonus
afficher / masquer le détail des critères couleur et de notation

Si vous souhaitez vous aussi publier votre compte-rendu, utilisez ce formulaire.


***

Le retour des organisateurs (publié sur leur site ici)

Des mois de préparation, communication (affiches, flyers, invitations...), des kilomètres de parcours balisés, 65 bénévoles pour la vérification des circuits, le balisage, les caisses, le parking, la restauration, la buvette, la sono, les douches, les ravitos, le débalisage, le rangement et l’accueil des randonneurs ...

Mais une grande récompense : 1520 participants majoritairement sur les circuits :
35 km VTT
- 90 km route
- 12 km marche

Un grand merci à tous les randonneurs qui saluent notre savoir-faire par leur présence massive et à Mercier David qui nous soutient fidèlement. 

2 commentaires:

  1. Hello,
    Inscrit sur le 35 km , j'ai bifurqué sur le 45 arrivé au 2éme ravito. tébut du 35 Trop roulant à mon gout, mais accessible au plus grand nombre . ( A part la deuxième partie avec zone enduro, trail, descente très technique à cause de l’humidité.
    Bref, les 10 kms supplémentaires valent le détour. Singles, sentiers technique. Et bonnes grimpette, on peu arsouiller comme il se doit.
    3 Ravitos sur le 45 kms. Presque personne à 07h00 mais ça arrivait plus tard. ( Le retour en commun avec le 35 kms était un peu encombré )
    Coup de coeur pour moi, je ne connaissais pas ce coin. et malgré toute la pluie tombée la nuit, le sol à bien absorbé. Quelques passages gras et boueux, voir mortel quand même.
    a refaire au soleil, rdv pris l 'année prochaine .

    RépondreSupprimer
  2. https://www.relive.cc/view/1021194765

    Voilà pour le 45 kms.

    RépondreSupprimer