dimanche 6 avril 2014

La Marbichonne (Marbache le 06/04/14) : les pros de l'organisation

Organisateurs : MJC de Marbache
Lieu : Marbache (54), Centre socio-culturel
Site internet (avec les photos) : http://www.lamarbichonne.fr/

6 parcours au choix : de 15 à 65 km
Parcours testé ici : 35 km
La trace Nafix : http://www.nafix.fr/traces/trace-gps-full-google-map.php?laref=2817&key=7963695
Tarif payé : 6 euros
L'affiche :




Ci-dessous le compte-rendu de la 17eme édition de La Marbichonne, "incontournable" (?) rando. organisée chaque année par la MJC de Marbache.

Faut-il encore présenter la Marbichonne ?

Comme chaque année, c'est une organisation digne de professionnels, parmi les meilleures de la région :
- indications routières dans le village et départ proche de la nature
- au départ info complète sur les parcours avec 6 parcours au choix (15, 25, 35, 45, 55 et 65km)
- balisage excellent : une couleur par parcours, panneaux annonçant le danger ou des événements particuliers
- sécurité assurée par des GO aux intersections routières
- ravitos copieux avec barbecue, groupes de musique, assistance technique avec Bikelab
- lot de qualité (il faut le souligner, c'est rare) pour tous les participants (cette année c'est un cache-col)
- lavage, douches, photos, site internet ...

Toute cette organisation attire beaucoup de monde (2 100 participants l'an passé, y/c les marcheurs) et c'était encore vrai ce matin.

Alors le parcours était-il au niveau de cette organisation excellente ?
Et bien là, il faut reconnaître que, pour le 35 testé ici, le bilan est plus mitigé ...

Comme la semaine dernière à Laxou, le terrain était sec, le soleil au rendez-vous avec des températures qui remontent très vite, tout ce qu'il faut pour bien profiter du parcours en somme.

Parti sur le 35, le premier tiers du parcours est très roulant, trop même et on arrive au premier ravito (super comme on l'a vu) un peu déçu par cette première partie de "voie rapide" !

En fait, il faut attendre 14 km pour commencer à s'amuser un peu.

Le reste du parcours alterne parties très roulantes et rapides et quelques chemins techniques et ludiques (souvent identiques à l'an passé d'ailleurs).

A noter les parties signalées par des panneaux d'affichage "Trial" particulièrement savoureuses, même si l'affluence à tendance à ralentir (voire à casser) le rythme, surtout lorsque tous les parcours (avec familles et enfants) arrivent sur le même chemin ...

C 'est d'ailleurs un problème récurrent de cette rando qui chaque année est un peu victime de son succès : à la Marbichonne, ça bouchonne souvent, d'ailleurs c'était le cas l'an passé aussi.

A propos de l'an passé, le parcours du 35 m'avait semblé plus ludique et technique, moins roulant c'est sûr ...

Dernière petite déception, la difficulté physique : il faut le reconnaître, les montées n'étaient ni fréquentes ni très difficiles sur le 35 ...

Mais dans l'ensemble c'était quand même une super matinée (avec 36 au compteur au final) et je pense que l'année prochaine je tenterai probablement le 45 pour suer un peu plus ...


 On a aimé                                                                                                                                             
L'organisation, parmi les meilleures
Les parties "trial"
L'ambiance
                                                                                                                                                
 On n'a pas aimé                                                                                                                                 
Le 1er tiers du parcours beaucoup trop roulant (pour le 35)
Pas assez physique dans l'ensemble
Les bouchons (comme l'an passé)

***

Et maintenant le compte-rendu de Phil3 (qui lui a fait le 65, article publié sur le site C-Sport) :

Sur le 45km : Eric [avec Ben et Phil3 jusqu’au ravito 1]
Sur le 65km : Ben devant [3h50 sur le bike] et Phil3 derrière 
[4h01 sur le bike] avec regroupement à chaque ravito.

Terrain archi sec, plein soleil, le top !
Avec cette météo annoncée et un terrain idéal, nous savions qu’il allait y avoir du monde à Marbache. Ce fût le cas dès 8h00, lorsque nous nous sommes engagés sur les parcours.

La Marbichonne mérite bien un tel succès avec une organisation très pro par ses bénévoles. Six circuits étaient proposés, chapiteau dédié aux inscriptions, balisage irréprochable, ravitaillements bien garnis agrémentés d’une bonne odeur de barbecue, groupes musicaux pour l’ambiance, sympathiques cache-cols pour chacun à l’arrivée, buvette et possibilité de repas pour l’after, etc...

Le 65km était l’occasion de nous tester sur une longue distance. Pour le fun, nous avons apprécié les bons singles dont ceux du coté de Liverdun ainsi que l’incontournable passage trialisant avant le 2ème ravitaillement

Physiquement, il a fallu affronter trois montées d’un beau pourcentage et quelques coups de culs bien raides où le pied à terre était difficilement inévitable. La puissance physique a été mise à l’épreuve. Heureusement, le terrain sec a rendu beaucoup de secteurs roulants, idéal pour récupérer et gérer le kilométrage. 

Bref, un bon test de début de saison.
***

Et enfin le compte rendu de Mid26 posté sur le forum 54 velovert.com (qui lui a fait le 45) :

Mon compte rendu de la 45 ce matin :

Déjà quelque chose m'interpelle vla le monde !!
mais bon c'est bien géré et organisé et ça se passe bien malgré tout.

Je démarre la rando et la dés le début les premiers bouchons ... pas top mais bon on peut faire grand chose pour éviter ça...

Sur la rando en elle même j'ai beaucoup aimé les 25 premiers km qui était plus technique sans excès, moins la suite qui était plus roulante.

Les ravitaillements étaient bien copieux comme il fallait ; il ne manquait que du chocolat noir et pas au lait pour moi ! lol
Juste le premier ravitaillement où il fallait jouer des coudes tellement il y avait de monde...

Le gros point noir de la matinée selon moi c'est le regroupement des parcours à plusieurs endroits du parcours ...
Se retaper plusieurs fois à doubler les familles et les enfants qui était surement sur le 15 ou 25 ça m'a soulé à force.

Le pire était juste avant le ravitaillement 2 dans la petite portion de trial dans la forêt.
Ça avait l'air bien sympa sauf que le regroupement de tous les parcours s'est fait 300m avant cette portion de trial et ensuite vla l'embouteillage et impossible de profiter correctement de cette portion de trial.

Sinon d'accord avec max pour le D+ de la 45, ils ont raconté n'importe quoi avec les 1100 !

Comme dab pour moi j'ai fini aux bords des crampes alors que je me sens encore très bien... ras le bol !!

J'ai oublié de parler du balisage : au top rien à redire, c'était parfait 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire