dimanche 26 avril 2015

La Tristan (Koenigsmacker le 26/04/2015) : sportive et technique

Organisateurs : C3FVTT - Canner 3 Frontières vtt 
Site internet : http://www.c3fvtt.fr/

Email : alaincheny@gmail.com
Départ : Koenigsmacker (57), gymnase
5 parcours VTT proposés : 
- 17 km "familial" (dénivelé annoncé 300 m)
- 30 km "ludique" (dénivelé annoncé 430 m)
- 45 km "sportif" (dénivelé annoncé : 780 m)
- 60 km "historique" (dénivelé annoncé : 1 390 m)
- 100 km "de ouf" ! (dénivelé annoncé : 2 450 m !) (annulé)
Trace Nafix : du 45 ici
Tarif payé : 5 euros

Affiche : 



 Le compte-rendu du 30 km par Titoul                                                                                                 

Le départ
Ne connaissant pas la secteur, GPS jusqu'à Koenigsmacker. Sur place, des petits panneaux indiquaient la direction à prendre, puis des GO étaient présents pour gérer l’arrivée des participants et le stationnement.
Café et gâteaux nous sont proposés à l’inscription. Celle-ci ce déroule rapidement, une plaque de cadre et des attaches nous sont remises, avec les numéros d’urgence collés au dos.
La carte et les stats des différents parcours proposés sont affichés.

Le parcours
Départ sur les environs de 08h00 pour le 30 km. Le C3F nous l’avait promis, pas de pluie cette année. On avait du mal à y croire vu le temps de la veille et les prévisions météo. Et pourtant ! La matinée s’est déroulée dans des conditions météo très agréables.
Au début du parcours, on quitte rapidement la zone pavillonnaire pour attaquer par un petit single montant suivi d’un autre cette fois en descente. Le ton est donné !
Le parcours fait la part belle aux singlex pour notre plus grand plaisir. Avec une large variété de traces allant du single rapide au sinueux, en passant par des passages en dévers et des slaloms entre les arbres.
Un passage en descente plus ou moins technique que l’on effectuera 2 fois avec le choix entre plusieurs parcours suivant notre niveau.
Qui dit descentes dit aussi montées, elles seront bien présentes avec aussi 2 beaux raidars qui se terminent à pieds. 
Sans oublier les passages à 30% !
Le challenge est proposé aux participants qui le souhaitent. L’objectif est simple, réussir à grimper en haut sur ses deux roues, un cadeau est offert au premier à y arriver. Je m’y suis essayé sans grand succès. Je ne sais pas si quelqu’un l'a réussi cette année.

Le balisage
Un sans-faute. Des petits panneaux oranges en forme de flèches bien placés indiquent chaque changement de direction. De la rubalise tout le long nous indique que l’on est bien sur le parcours. Très bon point, les bifurcations de parcours nous sont indiquées par un premier panneau en amont pour ne pas se faire surprendre.
Dans la partie en descente technique, chaque portion est bien indiquée et permet à chacun de choisir le meilleur passage à emprunter en fonction de son niveau.
Les traversées de route sont bien indiquées. Pas de GO, mais vu le type de routes traversées, ça ne semblait pas nécessaire.

Les ravitos
Sur le 30 km un seul ravito qui fait office de ravito 1 et 2. Celui est bien fourni en sucré et salé (fruits frais et secs, gâteaux, chocolat, saucisson, etc.. ). Très bon point, une assistance technique et aussi présente.

L'arrivée
Une station de lavage avec 3 jets est à notre disposition, buvette et restauration pour ceux qui le souhaitent. Tombola organisée avec 82 lots à gagner.
Deux stands avec VTT était présents. Un stand sunn et un stand loisibike avec VTT électrique à l’essai sur un parcours dédié.

Conclusion
Bravo aux organisateurs qui nous ont proposé une superbe rando du début à la fin, avec un parcours du tonnerre. Mon premier coup de cœur de la saison.



 Le compte-rendu du 45 km par Fude                                                                                                   

Pour sa 10 eme édition l’organisateur nous avait promis un beau temps, des parcours mieux que d'habitude et surtout moins boueux qu’en 2014 (voir le test 2014 ici).
Voilà un cocktail qui me plaisait bien, j’ai donc craqué et j’ai signé …

Direction Koenigsmacker aux 3 frontières, pour sillonner les fameux singles dans le bois du même nom.
La signalisation est bien en place, l’arrivée jusqu’au parking se fait sans difficulté et il y a de la place pour garer la voiture. Il semble y avoir beaucoup de monde mais tout est fluide.
Les inscriptions sont rapides, un TOPO de chaque parcours est présenté, l’organisation semble bien rodée.
Café & gâteaux proposés au départ, c’est sympathique mais je ne suis pas là pour prendre des kg (!), c’est parti.

Le terrain de jeux se trouve dans le bois de Koenigsmacker et les premiers km sont des km de liaison.
La rando commence donc tranquillement par des chemins assez larges, ça monte un peu, ça descend tout aussi peu … on va dire que c’est pour se mettre en jambe et chauffer le diesel.
Après 4 km environ le terrain de jeux est visible, on rentre dans le bois.
A partir de là, c’est simple, on mange des singles, des montées, du technique, des racines, des devers, des sapinières tout cela s’enchaine sans discontinuer … le bonheur.
Les 4 derniers km sont dans la logique des 4 premiers, des km de liaison.

Ravitaillements : bien placés avec ce qu'il faut en sucré / salé.
Fléchage : bien mais il manque d’anticipation.
Kilométrage : précis 45 km annoncés pour 45 km à l’arrivée.

Petits points à améliorer
Mettre une petite affiche avant une descente dangereuse, c’est appréciable. J’ai vu 2 vététistes faire des chutes assez sérieuses.
Ajouter des précisions aux bifurcations. A certains moments on a des doutes.

Originalité
Les parcours portent des noms et ils sont balisés par nom (Le Familial, Le Ludique, Le Sportif, L’Historique, Le Truc de Ouf).
Habituellement les organisateurs identifient les parcours par leur kilométrage et cela donne une information supplémentaire : la distance.
La solution des noms peut être déroutante. Exemples : le parcours Historique fait combien de km ? Il est plus long que le Sportif ? Je ne sais plus…

Belle rando que je referai certainement l'année prochaine, un grand merci à l’organisation.


 Le compte-rendu du 60 km par Phil3                                                                                                  
Article publié sur le site de notre partenaire C-SPORT)

Nous partageons le contenu des CR de Titoul et de Fude sur "Randonnées VTT en Lorraine".

Rando bien organisée à tous les niveaux par un club expérimenté, avec à préciser, des parcours qui ont dû être modifiés à la dernière minute en fonction des conditions météorologiques très pessimistes annoncées.
« La Tristan » et la météo, c’est un peu « Je t’aime moi non plus ! ». Pas facile à gérer, nous imaginons, pour les organisateurs.
Le « Truc de ouf » [102km] a même été annulé à la déception de certains. Ouf, aucun C-Sport n’avait en tête de participer au truc !
Heureusement, la météo nous a fait un beau clin d’oeil pour cette 10 ème édition et la matinée fût finalement bien agréable.

Après le 2ème ravitaillement, quel contraste dès que nos roues ont quitté le 45 km pour la trace spécifique du 60 km ! C’est souvent du roulant, plus que du roulant entre le 40 et 50 ème kilomètre avec un compteur qui s’affole sur des chemins agricoles et forestiers sans grand intérêt. Heureusement, tout est redevenu plaisant lorsque nous sommes revenus sur le parcours commun avec le 45 km. Bien vu aussi, ce deuxième passage dans le fameux half-pipe, cette fois ci sur un sol complètement sec.
Finalement, le 60 km, un parcours avec de beaux contrastes !

C’est toujours bien sympathique de poser ses roues dans la vallée de la Canner sur les traces du C3F VTT. Merci aux organisateurs et à l’an prochain évidemment !


 On a aimé                                                                                                                                                
Les lots
L’accueil
Le balisage
Les stands à l’arrivée
Les ravitos bien répartis
Le parcours technique et physique !
L’organisation autour de la montée impossible
                                                                                                                                                    
 On n'a pas aimé                                                                                                                                    
Le manque de signalisation avant les descentes dangereuses
Le manque d’anticipation dans le balisage
La sécurité à certains passages
Pas de photo


 Les étoiles                                                                                                                                               
★★★ - Information et organisation - (tarif contenu, affiche/site internet, parking, inscription rapide, panneaux affichage/plans fournis ...)
★★★ - Ravitos et accueil (p'tit déj d'accueil, choix sucré/salé/boissons, quantité/qualité, animation/musique, GO sympas et à l'écoute ...)
★★★ - Lot et bonus (lot, plaque de cadre, stations de lavage, assistance technique disponible, photos sur internet ...)
★★★ - Balisage (panneaux, rubalises, marquages au sol, balisage anticipatif et visible, une couleur par circuit …)
★★★ - Sécurité (signalisation de tout danger important et sécurisation des intersections routières par des "GO fluos" ...)
★★★ - Parcours - le terrain et "les autres" - (bitume ? terrain pas trop boueux ; pas géné "par les autres" : marcheurs/circuit familial ...)
★★★ - Parcours - exigence physique - (fréquence et niveau des difficultés physiques, des montées, gestion des phases de repos ...)
★★★ - Parcours - intérêt technique et ludique - (relief exploité, singles, devers, descentes techniques, zones trail, parcours avec options ...)
(total du nombre d'étoiles rouges à diviser par 2 pour avoir la note globale ci-dessous)

*********************************************************************************

Quelques photos prises par Titoul








La Dounousienne (Dounoux le 26/04/15) : à refaire

Organisateurs : Groupe Cyclo Dounoux
Site internet : http://cyclodounoux.ffct.org/

Email : corinne.pierrel@orange.fr
Départ : Dounoux (88), 
3 parcours VTT proposés : 
- 15 km (dénivelé annoncé 300 m) tour de la forêt du Bambois
- 27 km (dénivelé annoncé 550 m) idem 15 + coteaux de St Laurent
- 47 km (dénivelé annoncé 1 100 m) idem 25 + forêt de Arches
Trace Nafix : du 47 ici
Tarif payé : 5 euros

Affiche : 



 Le compte-rendu du 27 km par Zovf                                                                                                   
(Zovf : "randonneur du dimanche" et adepte des 35-40 km, aime les parcours ludiques et variés)

Premier compte rendu sur le site pour cette rando qui n'a encore jamais été testée par nos équipes.

Le départ
Dounoux est située au sud d'Epinal sur la route qui mène à Xertigny. Il suffit donc de suivre cette direction et les quelques panneaux qui indiquent le lieu de la manifestation.
Arrivé dans le village, c'est un peu l’anarchie pour se garer, aucun GO ni aucun panneau pour nous aider à sationner et chacun essaye de trouver une place comme il peut.
Il est 8h00, le ciel est très nuageux, et les participants commencent à arriver en nombre. L'inscription est rapide, on nous remet un coupon pour pointer aux ravitos (avec un numéro de téléphone d'assistance) et on nous propose un café avec gâteau.
Par contre il n'y a aucun panneau d'affichage pour nous aider à choisir son parcours. Il est vrai que l’information présente sur le site internet du club local était assez complète, mais c'est toujours un plus de pouvoir s'informer sur les circuits juste avant le départ.
Ainsi je sais déjà que les parcours font 27 et 47 et non 25 et 45 comme indiqués sur les panneaux (qui resservent tous les ans). Je choisi pour ma part le 27, mais j'aurai préféré un 35 qui me convient généralement mieux.

Le parcours
Et bien je ne regrette pas d'avoir choisi le 27 : la première partie jusqu'au premier ravito est un pur bonheur. C'est physique avec de belles montées, c'est technique avec de superbes descentes, c'est ludique avec des singles. Globalement le parcours sera toujours de ce niveau, quelques liaisons sur le bitume sont à noter il est vrai, mais avec le soleil qui a fait son retour, ces phases de repos sont très appréciées dans un cadre bucolique et champêtre, comme en témoigne les photos ci-dessous.
De plus et malgré les pluies de la veille, le terrain est le plus souvent sec, ce qui accroît le plaisir.
La seule fausse note est la toute fin du parcours à travers champs et sur des chemins agricoles qui dénote avec le reste du parcours.

Le balisage et la sécurité
Balisage nickel, fait de panneaux fluos bien visibles, de rubalises et de marquages au sol. Si on voulait chipoter, on pourrait demander une couleur par circuit comme cela se fait sur d'autres randos ce qui évite d'avoir à ralentir pour lire les panneaux.
La sécurité est par contre le vrai point faible de la rando. Les intersections routières ne sont pas toujours signalées par des panneaux et dans tous les cas aucun GO n'assure la sécurité. Les branches d'arbres dangereuses à hauteur de casque ne sont pas non plus signalées.

Les ravitos
Là aussi c'est du sérieux, outre un accueil toujours chaleureux, les 2 ravitos sur le 27 sont bien répartis sur le parcours et bien garnis. Il y a du choix, en sucré comme en salé, notamment : pain d'épice, gâteau, fruits secs, orange, banane, pain, saucisson, fromage ... Il ne manque plus qu'un petit barbecue pour ajouter de la convivialité et gagner la 5eme étoile ...

L'arrivée
A l’arrivée une station de lavage attend les participants, je ne repasse pas à la salle des inscriptions car je sais qu'il n'y a pas de lot.

Conclusion
Je ne regrette pas du tout le choix de ce parcours "court" qui fut assez physique, très varié et très plaisant. Une bonne matinée de sport.


 On a aimé                                                                                                                                                
Le retour du soleil !
Les ravitos bien répartis et bien garnis
Un 25 km varié, physique, technique, ludique (et bucolique)
                                                                                                                                                
 On n'a pas aimé                                                                                                                                    
Pas de panneaux d’affichage au départ
"Garez vous où vous pouvez"
La toute fin du parcours
La sécurité trop absente
Pas de 35 km
Pas de lot


 Les étoiles                                                                                                                                              
★★★ - Information et organisation - (tarif contenu, affiche/site internet, parking, inscription rapide, panneaux affichage/plans fournis ...)
★★★ - Ravitos et accueil (p'tit déj d'accueil, choix sucré/salé/boissons, quantité/qualité, animation/musique, GO sympas et à l'écoute ...)
 - Lot et bonus (lot, plaque de cadre, stations de lavage, assistance technique disponible, photos sur internet ...)
★★★ - Balisage (panneaux, rubalises, marquages au sol, balisage anticipatif et visible, une couleur par circuit …)
★★ - Sécurité (signalisation de tout danger important et sécurisation des intersections routières par des "GO fluos" ...)
★★★ - Parcours - le terrain et "les autres" - (bitume ? terrain pas trop boueux ; pas géné "par les autres" : marcheurs/circuit familial ...)
★★★ - Parcours - exigence physique - (fréquence et niveau des difficultés physiques, des montées, gestion des phases de repos ...)
★★★ - Parcours - intérêt technique et ludique - (relief exploité, singles, devers, descentes techniques, zones trail, parcours avec options ...)
(total du nombre d'étoiles rouges à diviser par 2 pour avoir la note globale ci-dessous)

*********************************************************************************

Quelques photos bucoliques d'un lac et d'un champs de pissenlits



dimanche 19 avril 2015

Randonnée am Minett (Esch sur Alzette le 19/04/15) : c'est pas du Lux

Organisateurs : Terre Rouge Bikers
Site internet : http://www.terrerougebikers.lu/
Email : sur leur site
Départ : Esch sur Alzette (LU) Stade Emile Mayrisch 
5 parcours VTT proposés : 27, 29, 38, 49 et 58 km
Trace 38 km : http://la-trace.com/itineraires/vtt/3514/rando-terre-rouge-2015-38km
Tarif payé : 6 euros
Affiche : 



 Le compte-rendu du 38 km par Titoul                                                                                                 
38 km/1016D+ annoncé, 37.5 km et 900D+ à l’arrivée.

Le départ
Arrivée au rond-point d’Esch, des petits panneaux indiquent la direction à suivre. Arrivée au centre-ville d’Esch j’ai perdu le fil et dû sortir le GPS. Inattention de ma part ou mauvais balisage des organisateurs, je ne sais pas. Arrivée sur place (vers 07h45 ) aucun problème pour le stationnement, plusieurs parkings étant à dispo pour les participants.
L’inscription est faite rapidement, pas grand monde encore à cette heure. Mauvais point, pas de café d’accueil. Dommage, avec les 1° au thermomètre, un peu de chaleur n’aurait pas était de refus ! Pas nde plan du parcours, pas de feuilles ou bracelet avec des numéros d’urgences.

Le parcours
Départ à 08h00 tapante. Un beau soleil au rendez-vous mais comme indiqué au dessus des températures encore bien fraiches !
La première partie de 16 km jusqu’au premier ravito est assez roulante. Composée essentiellement de chemins larges, quelques chemins et quelques belles montées. A noter également une belle descente en zigzag à la bifurcation avec les autres parcours.

2 ème partie jusqu'à km dans la même veine que la première avec cette fois un peu plus de singles.
Vers le 30 ème km arrive la première descente dangereuse. S’en suit un parcours totalement différent avec des passages techniques, des singles, des raidars et les fameuses descentes dangereuses.  Certains ont du beaucoup apprécier cette fin de parcours, pour ma part je trouve dommage d’avoir regroupé toute la difficulté sur les 8 derniers kms. J’aurais préféré un meilleur équilibre au niveau du parcours.

Le balisage
Le balisage est assez déroutant. Point de flèche mais des barres blanches surmontées d’un point (un i en somme) tracées au sol indiquant les directions à prendre. Les même barres mais courbées pour indiquées les changements de directions. Pas d’erreur de parcours mais plusieurs hésitations sur la direction à prendre.
Les descentes dites dangereuses sont très bien indiquées, de même que les bifurcations pour les différents parcours.

Les ravitos
Au nombres de deux sur le 38 km . Uniquement du sucré, fruits frais et fruits secs, tartes au fromage, et chocolat. Pour le prix (6€) je trouve ça un peu light.

L'arrivée
Ayant un impératif après la rando j’ai juste fait un tour rapide sans m’attarder.
A priori pas de lot ou de tombola, pâte gratuite, buvette, douche et lavage VTT.

Conclusion
Je repars un peu déçu. Pas sur le terrain de jeu, mais sur les à cotés qui sont réduits au strict minimum.


 L'avis de thr                                                                                                                                            
(publié sur le forum 57 velovert)

Pour avoir fait le 49 je trouve le 11 sévère, balisage déroutant certes mais efficace, parcours bien comme il faut, bonne ambiance, 3 ravitos plutôt corrects, au 2e il y avait du salé (fromage) et au 3 il y avait de la poudre pour boisson énergétique et barre isostar, fruits secs, fruit, chocolat, rien à dire ce n'est pas une marche gourmande.
Effectivement il pouvait manquer un peu de technique au début mais le final était top, avec des montées bien costauds.
Bon accueil, de la place pour manger, saucisses, boissons, pâtes, ça mérite plutôt un bon 15 !

Et la réponse de Titoul :
Je vais essayer de répondre sur mon CR qui n'engage bien sur que moi !
Je ne dis pas que c'est facile à organiser, je me doute que, vu les contraintes, c'est un casse tête à gérer. Quand c'est bien je le dis et quand ça l'est moins aussi, la critique permet aussi d'avancer et de s'améliorer.
Après en effet, nous n'avons pas tous les mêmes attentes sur les sorties, d'où l'intérêt d'avoir plusieurs points de vue !
Pour finir je vais pas reprendre tous les points mais pour le balisage, 3/5 me parait juste. Sans être mauvais, je peux pas mettre 4 ou 5 étoiles quand sur d'autres randos, en plus du marquage au sol, tu as des panneaux bien visibles et de la rubalise.
Le parcours, vous remarquerez que c'est le point que j'ai aimé et qu'il a un peu plus que la moyenne sur les 3 critères. 10/15 c'est pas un si mauvaises note que ça. Le final est bien mais malheureusement sur le 38 c'est regroupé sur le dernier quart du parcours.
Les ravitos, ok on est pas la pour s'empiffrer, mais pour le prix j'ai trouvé ça light quand sur d'autres randos pour le même prix ou moins tu en à plus. 
Au final la note est un peu sévère mais correspond à mon ressenti. 


 On a aimé                                                                                                                                                
Le parcours
                                                                                                                                                
 On n'a pas aimé                                                                                                                                    
Pas de café d’accueil
Pas de doc. remis au départ
Ravito light pour le prix
Balisage à minima

 Les étoiles                                                                                                                                                
★★ - Information et organisation - (tarif contenu, affiche/site internet, parking, inscription rapide, panneaux affichage/plans fournis ...)
★★ - Ravitos et accueil (p'tit déj d'accueil, choix sucré/salé/boissons, quantité/qualité, animation/musique, GO sympas et à l'écoute ...)
★★ - Lot et bonus (lot, plaque de cadre, stations de lavage, assistance technique disponible, photos sur internet ...)
★★★★★ - Balisage (panneaux, rubalises, marquages au sol, balisage anticipatif et visible, une couleur par circuit …)
★★★★★ - Sécurité (signalisation de tout danger important et sécurisation des intersections routières par des "GO fluos" ...)
★★★ - Parcours - le terrain et "les autres" - (bitume ? terrain pas trop boueux ; pas géné "par les autres" : marcheurs/circuit familial ...)
★★★★★ - Parcours - exigence physique - (fréquence et niveau des difficultés physiques, des montées, gestion des phases de repos ...)
★★★★★ - Parcours - intérêt technique et ludique - (relief exploité, singles, devers, descentes techniques, zones trail, parcours avec options ...)
(total du nombre d'étoiles rouges à diviser par 2 pour avoir la note globale ci-dessous)

La Rambuvetaise (Rambervillers le 19/04/15) : la foire aux singles

Organisateurs : Cyclos Secteur Ramvervillers
Site internet : http://cyclos.pagesperso-orange.fr/

Email : larambuvetaise@laposte.net
Départ : Rambervillers (88), stade Lucien Nicolas
5 parcours VTT proposés : 10, 20, 30, 40 et 50 km
Trace Nafix : le 52 ici
Trace de Mid26 : le 52 ici
Tarif : 2 à 6 euros
Affiche : néant


 Le compte-rendu du 52 km par Mid26                                                                                                
(compte-rendu publié sur le forum 88 velovert)

Rando toujours au top dans l'organisation !

Inscription trés facile avec café brioche. A la sono on nous informe des différents parcours possibles avec leurs D+.
Pour mes amis et moi on part sur le 52 km pour un super moment car le soleil est de la partie comme l'année passée.

Quelques petites nouveautés lors des 15 premiers km, j'ai trouvé ça sympa, avec une mention spéciale à la montée de l'Alpes d'Huez !
La suite est identique à 2014 pour mon plus grand plaisir avec des singles dans tous les sens ! Trop bon !
J'ai nettement moins été bouchonné lors des 15 derniers km que l'année passée, ça c'était cool.

A l'arrivée une tombola nous permet de gagner des lots, un pote repart avec des pédales look strack ! Super lot !

En résumé :
Ravitaillement très bien, il y avait de tout, même du salé, balisage, rubalise et fléchage au sol et GO aux intersections de route.
Parcours : 52 km - 1080D+ avec beaucoup de singles et du roulant.
Bref une superbe rando que je recommande fortement.


 On a aimé                                                                                                                                                
Les singles dans tous les sens !
Les nouveautés
L'organisation
Le balisage
                                                                                                                                                
 On n'a pas aimé                                                                                                                                    
Pas d'affiche (pour chipoter)


 Les étoiles                                                                                                                                              
★★★★★ - Information et organisation - (tarif contenu, affiche/site internet, parking, inscription rapide, panneaux affichage/plans fournis ...)
★★★ - Ravitos et accueil (p'tit déj d'accueil, choix sucré/salé/boissons, quantité/qualité, animation/musique, GO sympas et à l'écoute ...)
★★★ - Lot et bonus (lot, plaque de cadre, stations de lavage, assistance technique disponible, photos sur internet ...)
★★★ - Balisage (panneaux, rubalises, marquages au sol, balisage anticipatif et visible, une couleur par circuit …)
★★★★★ - Sécurité (signalisation de tout danger important et sécurisation des intersections routières par des "GO fluos" ...)
★★★ - Parcours - le terrain et "les autres" - (bitume ? terrain pas trop boueux ; pas géné "par les autres" : marcheurs/circuit familial ...)
★★★ - Parcours - exigence physique - (fréquence et niveau des difficultés physiques, des montées, gestion des phases de repos ...)
★★★ - Parcours - intérêt technique et ludique - (relief exploité, singles, devers, descentes techniques, zones trail, parcours avec options ...)
(total du nombre d'étoiles rouges à diviser par 2 pour avoir la note globale ci-dessous)

*********************************************************************************

La vidéo :


L'Evasion de Ludres (Ludres le 19/04/15) : on a retrouvé la 7eme compagnie !

Organisateurs : VTT EVASION LUDRES
Site internet : http://www.vttevasionludres.fr/

Email : vttevasionludres@yahoo.fr
Départ : Ludres (54), plateau des loisirs
4 parcours VTT proposés : 10, 23, 37 et 47 km
Trace Nafix : le 47 ici
Tarif payé : gratuit

Affiche : 




 Le compte-rendu du 37 km par Zovf                                                                                                   
(Zovf : "randonneur du dimanche" et adepte des 35-40 km, aime les parcours ludiques et variés)

Cette rando (qui ne s'appelle plus la Btwin Day's, pourquoi ?) s'était très mal passée l'an dernier (voir le test 2014 ici) avec un gros pb de balisage qui nous avait fait louper tous les ravitos ainsi que quasiment la moitié du parcours (23 km au lieu de 45). Du jamais vu !

Alors qu'en fut-il ce matin ?

Le départ
En ville la signalisation est très présente et nous guide jusqu'au plateau des loisirs de Ludres.
Là un grand parking attend les participants, mais il sera vite plein.
Il est tôt (7h30) mais les organistaurs sont déjà nombreux avant de se répartir sur toute la rando (ravitos et intersections routières notamment). L'inscription est très rapide d'autant qu'elle est gratuite (merci Decathlon !). On nous remet un coupon avec un numéro d'assistance, toujours utile. Outre le café habituel, des panneaux d'affichage informent les VTTistes sur les différents circuits proposés, qui sont un peu plus longs que ce qui est indiqué sur l’affiche (37 et 47 au lieu de 35 et 45).
On ne s'attarde pas car un vent glacial souffle sur le plateau et on a hâte que l'exercice nous réchauffe (il fait seulement 4°).

Le parcours
Quelques coups de pédales et on se retrouve très vite sur un petit single bien sympathique. Passé les 2 premiers km, la progression est ensuite moins ludique, sur des chemins blancs ou agricoles avant d'arriver dans Chavigny et de passer la passerelle qui enjambe la route qui monte à Brabois (on l'avait faite l'an passé mais en sens inverse). Ce sera la seule partie de bitume de la matinée et c'est tant mieux.
On se retrouve rapidement devant la Mine du Val de Fer de Neuves Maisons en se disant que pour l'instant ça reste très sage ... Cette pensée est très vite chassée de l'esprit car un montée bien raide nous attend. Il y aura 3 ou 4 montées de ce genre dans la matinée qui viendront relever le niveau physique exigé pour cette rando.
Le reste de la rando est à l'image de cette première phase, avec des parties de singles bien agréables et souvent assez ludiques, des phases très roulantes dont certaines très rapides et parfois assez fun, des montées bien raides, mais aussi des descentes bien techniques. En résumé, un parcours varié, ni trop technique ni trop physique, mais qui permet de passer une bonne matinée, sous l'objectif de quelques photographes postés le long du parcours, les photos sont à retrouver ici : http://clubphotojarville.fr/evasionLudres2015.php)

Le plus souvent le terrain est sec, même si quelques marres témoignent encore des averses de vendredi.

Le balisage
Après le naufrage de l'an passé, les organisateurs ont soigné le balisage (d'ailleurs deux VTTistes du club organisateur le vérifiaient encore ce matin). Rubalise "Decathlon" très présente, panneaux oranges fluos visibles de loin, il est impossible de se tromper. Les quelques changements de parcours sont bien indiqués, même si on aurait peut-être aimé des panneaux de couleurs différentes comme cela se fait sur d'autres randos (cela évite de devoir lire ...).
D'autres panneaux signalent également le danger comme plusieurs descentes techniques, et de grands panneaux oranges signalent les intersection routières dangereuses qui sont aussi surveillées pas des GO fluos, hormis avant le premier ravito où cela aurait été nécessaire.

Les ravitos
Sur le 37 il y a deux ravitos bien répartis sur le parcours. Ce sont 2 "ravitos sucrés" uniquement (orange, banane, pâte de fruits, chocolat au lait, gâteaux, pain d'épice, barre de céréales chocolatées ou non), donc pas de salé ni de barbecue, mais bon, il faut conserver à l'esprit que la rando est gratuite ...

L'arrivée
A l'arrivée (presque 40 km au compteur) 2 jets d'eau nous attendent, le nettoyage va vite vu le terrain. Pas de lot, mais c'était gratuit comme on vous a dit. Malheureusement et comme toujours, la voiture est recouverte d’affiches annonçant les prochaines randos, comme si les VTTistes n'avaient pas internet ...
Il y a d'ailleurs une affcihe pour la fameuse Valding'hot, la rando organisée par le club de Neufchateau, mais cette rando, avec ou sans affiche, on ne peut pas la louper !

Conclusion
Oubliée la catastrophe de l'an passé, j'ai passé ce matin une bonne matinée sur un parcours varié et très agréable.


 Le retour de Fude (qui a fait le 47)                                                                                                       

De mon coté j’ajouterais 2 petites remarques :

Avec un départ fait depuis le plateau on est directement sur le  terrain de jeux et vite dans le bain.
Tous les organisateurs n’ont pas cette chance, c’est un plus pour Ludres.
Avec ce cadre sympathique on flâne et on tarde à rentrer …

Globalement la randonnée n’est pas très technique et ne présente pas un D+ cumulé important.
Sur un des 2 points elle doit pouvoir s’améliorer.
Le relevé du D+ est inférieur à 900m pour 45 km ce qui la place dans une catégorie assez  facile. Avec 1 100 m pour 43 km la Viergeotte est plus hard…


 On a aimé                                                                                                                                                
Le parcours varié et plaisant
Le départ "dans le vert"
Le balisage
La gratuité
                                                                                                                                                
 On n'a pas aimé                                                                                                                                    
Le 47 qui pourrait gagner à être un peu plus technique et physique
Pas de GO à l'intersection routière au premier ravito
Pas de salé aux ravitos (mais c'était gratuit)
Le vent glacial !

 Les étoiles                                                                                                                                                
★★★★★ - Information et organisation - (tarif contenu, affiche/site internet, parking, inscription rapide, panneaux affichage/plans fournis ...)
★★ - Ravitos et accueil (p'tit déj d'accueil, choix sucré/salé/boissons, quantité/qualité, animation/musique, GO sympas et à l'écoute ...)
★★★★★ - Lot et bonus (lot, plaque de cadre, stations de lavage, assistance technique disponible, photos sur internet ...)
★★★★★ - Balisage (panneaux, rubalises, marquages au sol, balisage anticipatif et visible, une couleur par circuit …)
★★★ - Sécurité (signalisation de tout danger important et sécurisation des intersections routières par des "GO fluos" ...)
★★★ - Parcours - le terrain et "les autres" - (bitume ? terrain pas trop boueux ; pas géné "par les autres" : marcheurs/circuit familial ...)
★★★★★ - Parcours - exigence physique - (fréquence et niveau des difficultés physiques, des montées, gestion des phases de repos ...)
★★★★★ - Parcours - intérêt technique et ludique - (relief exploité, singles, devers, descentes techniques, zones trail, parcours avec options ...)
(total du nombre d'étoiles rouges à diviser par 2 pour avoir la note globale ci-dessous)

*********************************************************************************

Une photo du deuxième ravito et le plan du parcours mis à disposition sur internet ici



dimanche 12 avril 2015

Vélo et Nature (Pagny le 12/04/15) : ludique

Organisateurs : Vélo et Nature Pagny sur Moselle
Site internet : http://www.vetete.com/rando_vtt/ls26yc/vtt

Email : ?
Départ : Pagny sur Moselle (54), Maison pour tous
3 parcours VTT proposés : 25, 35 et 45 km
Trace (45) : http://la-trace.com/itineraires/vtt/3466/la-pagnotine-2015
Tarif payé : 5 euros

Affiche : 



 Le compte-rendu du 45 km par Titoul                                                                                                 
45 km/1050 D+ annoncé, 45.3 km et 950 D+ au compteur.

Le départ
Aucune difficulté pour trouver. Des panneaux présents dans les villes limitrophes indiquant le lieu de rendez-vous. Sur place deux parkings pour stationner.
Inscription rapide et bénévoles accueillants. Nous est remis une feuille avec les consignes de sécurité et les numéros d’urgences, ainsi que des bons de contrôles pour les deux ravitos et l’arrivée (aucun ne nous a été réclamés).
Boissons sucrées, café et gâteaux sont proposés aux participants.

Le parcours
Température de 7° au départ, 16° à l’arrivée avec un beau soleil au rendez-vous, et malgré les pluies de la veille le terrain est resté sec et praticable.
Le parcours est composé de quelques singles, des chemins larges en sous-bois et de belles grimpettes. Plutôt ludique, mais très peu technique. Hormis une belle descente en fin de parcours.

Le balisage
Composé de panneaux jaunes et de rubalise, pas de couleurs pour différencier les 3 parcours mais les bifurcations étant bien indiquées, ce n’était pas gênant ou nécessaire.

Les intersections routières étaient indiquées. Aucun bénévole pour faire la circulation. Nous en étions avisés dès le départ dans les consignes de sécurité et il s’agissait de petites routes non ou très peu fréquentées (nous n’avons croisé aucun véhicule).

Les ravitos
Au nombre de deux sur le 45. Le premier situé au 17 ème km , commun au 3 parcours.
En sucré, les habituels fruits secs, pâte de fruits, chocolat, pain d’épices etc… En salé, barbecue avec saucisses grillées.
Le deuxième ravito était placé au 36 ème km. Commun au 35 / 45km. Le sucré identique au premier. Pas de barbecue sur celui-ci.
Sur les deux bénévoles très accueillants.

L'arrivée
Une station de lavage était à dispo. On aurait aimé un peu plus de pression dans celui-ci.
Jus d’orange et gâteau en collation. Tombolas avec plusieurs lots à gagner (100+ ).

Conclusion
Rando sympathique assez bien organisée, avec un parcours ludique mais très peu technique (on aime ou pas).


 On a aimé                                                                                                                                                
L’accueil
Le 1er ravito
Les plans des parcours affichés au départ
La dernière descente
Le parcours même si…
                                                                                                                                                
 On n'a pas aimé                                                                                                                                    
… on aurait aimé un peu plus de technique
Jet d’eau manquant de pression
Manque d’animations


 Les étoiles                                                                                                                                               
★★★★★ - Information et organisation - (tarif contenu, affiche/site internet, parking, inscription rapide, panneaux affichage/plans fournis ...)
★★★★★ - Ravitos et accueil (p'tit déj d'accueil, choix sucré/salé/boissons, quantité/qualité, animation/musique, GO sympas et à l'écoute ...)
★★★★★ - Lot et bonus (lot, plaque de cadre, stations de lavage, assistance technique disponible, photos sur internet ...)
★★ - Balisage (panneaux, rubalises, marquages au sol, balisage anticipatif et visible, une couleur par circuit …)
★★★ - Sécurité (signalisation de tout danger important et sécurisation des intersections routières par des "GO fluos" ...)
★★★ - Parcours - le terrain et "les autres" - (bitume ? terrain pas trop boueux ; pas géné "par les autres" : marcheurs/circuit familial ...)
★★★★★ - Parcours - exigence physique - (fréquence et niveau des difficultés physiques, des montées, gestion des phases de repos ...)
★★★ - Parcours - intérêt technique et ludique - (relief exploité, singles, devers, descentes techniques, zones trail, parcours avec options ...)
(total du nombre d'étoiles rouges à diviser par 2 pour avoir la note globale ci-dessous)

*********************************************************************************
Quelques photos






La Marbichonne (Marbache le 12/04/15) : le choix du roi

Organisateurs : MJC Marbache
Site internet : http://www.lamarbichonne.fr/

Email : lamarbichonne@free.fr
Départ : Marbache (54), centre socio culturel
6 parcours VTT proposés : 15, 25, 35, 45, 55 et 65 km
Trace Nafix : ici
Tarif payé : 6 euros 

Affiche : 





 Le compte-rendu du 35 km par Zovf                                                                                                   
(Zovf : "randonneur du dimanche" et adepte des 35-40 km, aime les parcours ludiques et variés)

C'est la rando qui m'a fait fait découvrir le VTT en 2013 (voir le test 2013 ici). Si en 2014 j'avais été un peu déçu par une partie beaucoup trop roulante du parcours (voir le test 2014 ici), je reviens néanmoins toujours avec plaisir, car à Marbache on sait recevoir les participants avec une organisation parmi les meilleures de la région.

Le départ
Dés la sortie d'autoroute des panneaux fluos signalent la manifestation et nous guident jusqu'aux parkings où des GO nous aident à garer nos véhicules. Le ton est donné, à Marbache ce sont depuis longtemps des pros de l'organisation.
Il est tôt (7h30) il n'y a pas encore trop de monde, l’inscription est donc rapide avec son chapiteau dédié. Il y a plusieurs chapiteaux avec chacun son rôle (inscription, stand technique, ptit déj. d’accueil, lot à l'arrivée ...). Un bracelet fluo nous est attaché au poignet, pour les ravitos et pour retirer le lot à l'arrivée. Pratique d'autant qu'il est bien solide.
Des panneaux d'information complets sur les circuits sont présents avec toutes les données essentielles sur chaque parcours. Le départ est proche de la nature et on se retrouve très vite "dans le vert" sous un soleil qui commence à percer et des températures très douces (9° au départ, 14° à l'arrivée). Que du bonheur !

Le parcours
Autant le dire tout de suite, c'est un peu la déception de la matinée. Certes il y a beaucoup moins de chemins blancs que l'an passé, mais globalement ça reste quand même très roulant et très rapide.
Il y a de belles portions ludiques, un peu techniques (singles, zones trialisantes, fossés), mais ça reste sage, peut-être trop sage. Idem pour la difficulté physique, ça reste très modérée, trop modérée.
Dans tous les cas, malgré les pluies de la veille, le terrain est parfait, souvent sec ou légèrement humidifié.
Un dernier mot sur les parcours qui se rejoignent ou qui se croisent (avec celui des marcheurs), étant parti de bonne heure en compagnie de Julien, cela ne nous a pas pénalisé, à voir si cela a été de même plus tard dans la matinée ...

Le balisage
Le balisage est au top, le mieux qu'on puisse faire, avec des panneaux fluos de couleurs différentes pour chaque parcours, des traces blanches bien visibles au sol. La sécurité n'est pas en reste puisque des panneaux signalent tous les dangers, ou encouragent les participants, avec humour comme la semaine dernière à Lucey.

Les ravitos
Ravitos au top également, bien répartis sur le parcours, les 2 ravitos proposent tout ce qu'on peut attendre d'une belle rando, en salé (sandwichs au pâté, lard au barbecue au 2eme ravito, saucisson, fromage ...) comme en sucré (fruits frais ou secs, pain d'épice, pâte de fruit, chocolat ...), le tout servi par des GO accueillants et sympathiques avec un groupe de musique présent à chaque ravito. Bravo !

L'arrivée
Comme toujours station de lavage, photos sur internet, boisson, livre d'or et lot de qualité attendent les participants, cette année c'est un joli stylo "La Marbichonne" qui fait aussi tactile, chouette !

Conclusion
Après la claque physique de Domgermain et la claque technique de Lucey et même si le parcours était quand même plus intéressant et plus fun que l'an passé, on a eu l'impression de faire ce matin une balade dominicale un peu trop tranquille et s'il y avait des parties bien sympa, elles n'étaient pas assez nombreuses et beaucoup trop sages ...
Rendez-vous l'année prochaine, mais plutôt sur le 45, n'est-ce pas Julien ?


 Le compte-rendu du 65 km par Phil3                                                                                                  
(ce compte-rendu est à retrouver sur le site de notre partenaire C-Sport)

Sur le 65 km : jusqu’au 1er ravito, JiPé accompagne Ben, Tom et Phil3 [68km en 4h11 sur le bike]
Sur le 45 km : JiPé accompagne Eric à partir du 1er ravito

Météo : températures douces, ciel très légèrement nuageux, soleil qui chauffe Marcel !
Terrain : quelques racines glissantes au début, sol moelleux, puis terrain nettement plus sec et bien agréable à rouler
Toujours autant de succès cette "Marbichonne" !

Alors que les inscriptions sont fluides, à 8h00, c’est déjà la grande affluence au point de départ des différents parcours. Nous saluons quelques connaissances et à 8h15, il est plus que temps d’y aller.

"La Marbichonne", c’est une grosse organisation avec ses 130 bénévoles, 6 choix de parcours renouvelés chaque année, du 15 km au 65 km avec la possibilité de rallonger ou de raccourcir sa sortie en fonction de ses envies, les parcours se regroupant très régulièrement. Avec plus de 2000 participants, tous les niveaux de pratiques sont représentés.

Sur le 65 km, le parcours est varié, des passages ludiques appréciés, une dose de technique parfois et du roulant aussi. Avec la distance, cela devient forcément physique sur la fin. Surtout avec ce beau mur au kilomètre 57 qui se fait obligatoirement à pied et qui calme bien. Après le 3ème ravitaillement, je sens que ça commence à bien chauffer au niveau des cuissots. Ce 65 km est vraiment un bon test pour évaluer son niveau d’endurance sur une longue distance. Ça va, nous avons tenu le choc et la p’tite mousse prise, sur l’herbe et au soleil, a permis de détendre les jambes qui commençaient sérieusement à en avoir besoin !

Concernant les ravitos pris avec le 65 km, la table était bien garnie au 1er. Au 2ème à 11h15, il y avait toujours une belle affluence, mais c’est régime bananes et eau au sirop pour tout le monde, tout à été dévalisé ! Au troisième, à 12h30, seuls le pain d’épices et les grillades sont en plus du précédent. Pas grave, à défaut de choix, on s’est nourri de la bonne musique rock à consommer sur place. Pour l’ambiance "Marbichonne", c’est une tradition, c’est toujours bien sympa un groupe de musique aux ravitos.

Bref, on retiendra l’essentiel : "Les C-SPORT se sont bien amusés sur les parcours 45 et 65 km parfaitement balisés. Rando fidèle à sa réputation. Alors, à l’année prochaine évidemment !". C’est vrai, j’aurai dû l’écrire sur le livre d’or, avec le stylo gravé "La Marbichonne" qui a été offert à chacun à l’arrivée.


 On a aimé                                                                                                                                                
Les ravitos, l’accueil et l'ambiance (musique)
Le bracelet au poignet (solide et pratique)
Le nombre de parcours proposés (6 !)
Le lot de qualité à chaque participant
Le balisage et la sécurité au top
L’organisation, un modèle !
Les parcours 45 km et 65 km
Le 35 km qui s'améliore ...  
                                                                                                                                              
 On n'a pas aimé                                                                                                                                    
... mais un 35 km qui pourrait être un peu plus ludique et surtout plus physique ?
La petite liaison à la fin sur le trottoir (sur le 35)
Les ravitos dévalisés sur la fin

 Les étoiles                                                                                                                                                
★★★★★ - Information et organisation - (tarif contenu, affiche/site internet, parking, inscription rapide, panneaux affichage/plans fournis ...)
★★★ - Ravitos et accueil (p'tit déj d'accueil, choix sucré/salé/boissons, quantité/qualité, animation/musique, GO sympas et à l'écoute ...)
★★★ - Lot et bonus (lot, plaque de cadre, stations de lavage, assistance technique disponible, photos sur internet ...)
★★★ - Balisage (panneaux, rubalises, marquages au sol, balisage anticipatif et visible, une couleur par circuit …)
★★★ - Sécurité (signalisation de tout danger important et sécurisation des intersections routières par des "GO fluos" ...)
★★★ - Parcours - le terrain et "les autres" - (bitume ? terrain pas trop boueux ; pas géné "par les autres" : marcheurs/circuit familial ...)
★★ - Parcours - exigence physique - (fréquence et niveau des difficultés physiques, des montées, gestion des phases de repos ...)
★★ - Parcours - intérêt technique et ludique - (relief exploité, singles, devers, descentes techniques, zones trail, parcours avec options ...)
(total du nombre d'étoiles rouges à diviser par 2 pour avoir la note globale ci-dessous)

*********************************************************************************

Deux photos : le premier ravito et le groupe de musique au 2eme ravito



lundi 6 avril 2015

La Lucey'n (Lucey le 06/04/15) : le parcours du combattant

Organisateurs : Santé Lucey cyclo
Site internet : 
http://santeluceycyclo.free.fr/
Email : enisaved@wanadoo.fr
Départ : Lucey (54), terrain de football
3 parcours VTT proposés : 25, 35 et 50 km
Dénivelé annoncé (pour le 35) : 900 m
Trace Nafix (du 50) : ici
Tarif payé : 6 euros 

Affiche : 



 Le compte-rendu du 37 km par Zovf                                                                                                   
(Zovf : "randonneur du dimanche" et adepte des 35-40 km, aime les parcours ludiques et variés)

La Lucey'n est réputée pour sa belle organisation et la qualité de ses parcours, techniques et ludiques, à travers les ouvrages fortifiés Séré de Rivières. L'an passé la fête avait été un peu gâchée par un temps exécrable, mais on avait également regretté les circuits qui se recoupent, pas top lors des singles (voir le test 2014 ici).
Au moins ce matin il fait beau, un peu frais au départ (- 3°), les températures remonteront doucement sous en temps qui restera malgré tout un peu brumeux (8° à midi).

Le départ
Dès Toul des panneaux annoncent La Lucey'n, on arrive assez vite au départ après le centre du village et l'église. Il est 07h20 et il reste quelques places pour se garer prés du stade de football, sinon c'est vrai que c'est toujours un peu galère pour trouver une place ...
Les organisateurs sont nombreux à accueillir les participants, avec des tables pour chacun des parcours (circuits VTTistes, routards, marcheurs ...) et l'inscription est donc rapide.  On nous remet un coupon de pointage pour les ravitos (qui ne servira pas, hormis pour le lot) ainsi qu'un bracelet papier.
Je n'ai pas vu de "ptit déj" d'accueil, mais des panneaux d'information sont affichés pour présenter les différents circuits.
C'est parti pour le 35 (en fait 37 annoncés, un peu plus en réalité avec les "options").

Le parcours
Le parcours est à la hauteur des attentes.
Passé une belle montée qui réchauffe (!) et jusqu'au 2eme ravito, le parcours enchaîne de véritables défis techniques à travers les sentiers tourmentés de la ligne Séré de Rivières : singles à gogo, devers piègeux, descentes techniques, bosses, trous, parcours avec option, c'est un festival !
C'est technique, c'est ludique, mais c'est aussi physique, en tout cas bien plus que l'an passé. Les cuisses se souviendront encore demain de la montée interminable après le 2eme ravito !
Arrivé en haut de cette montée (si si, elle se termine quand même !), le retour après le 2eme ravito qui rejoint le 25 est plus classique et plus roulant, presque reposant, sur du chemin blanc à travers les vignobles du Toulois (juste un petit bémol sur la toute fin du parcours commune avec les marcheurs).

Un petite surprise : la traversée du bar Chez Paulette avec ambiance Nightclub : trop fort ! (avec les photos à récupérer sur internet, je n'ai pas compté le nombre de photographes présents sur le parcours !)
A noter également que, malgré les averses des jours passés, le terrain n'est jamais boueux, preuve de l'attention des organisateurs portée au choix du parcours.

Le balisage et la sécurité
Le top tout simplement. Fléchage fluos et rubalises sont toujours bien positionnés et bien visibles à tel point qu'on n'y pense même plus, c'est assez rare pour le noter !  Les branches d'arbres à hauteur de tête sont souvent recouvertes de peintures fluos, mais un peu de rubalises auraient peut-être évitées les coups de casques ...
Des panneaux avertissent les choix à faire ("Tout droit" ou "Faites vous peur !"), signalent d'éventuels dangers, voire (re)motivent les participants avec des encouragements humoristiques.
Les intersections routières (peu nombreuses) sont soit sécurisées par des "GO fluos" soit par des panneaux d'avertissement.

Les ravitos
Au même niveau que le balisage, le top. Il y a deux ravitos bien répartis sur le 37, positionnés comme l'an passé. Si le premier peut-être qualifié de ravito principal, le second n'a de secondaire que le nom.
Ils proposent tout ce qu'on peut attendre d'un beau ravito, en salé (lard au barbecue, sandwich au pâté), comme en sucré (orange, banane, chocolat, fruits secs, pâte de fruit ...).
Et quelle ambiance au premier ravito ! Dans les champs et la musique, un atelier de réparation mécanique un peu spécial nous attend ! Atelier qui cuit aussi les saucisses !

L'arrivée
Beaucoup de monde à l'arrivée : station de lavage, file d'attente pour récupérer son lot, malheureusement c'est un tirage au sort, dommage ...

Conclusion
Un dernier panneaux affichait "A Lucey, le VTT c'est le top du top", il n'y a rien à ajouter, seulement bravo !


 Le compte-rendu du 50 km par Phil3                                                                                                  
(ce compte-rendu est à retrouver sur le site de notre partenaire C-Sport)

Sur le 50km : Ben et Phil3 [54km en 3h50 sur le bike]
Terrain : pas vraiment gras, juste un peu moelleux, bonne accroche en général
Météo : gelées matinales, ciel bien dégagé. Un peu nuageux à la fin.
La saison des randos 2015 commence très fort.
Le "Coup de coeur C-SPORT 2015" est déjà de sortie !

Depuis le temps que j’entendais parler de la « Lucey’n », il fallait que j’aille y mettre mes roues sur ces fameuses Côtes de Toul.

Ça s’est fait en compagnie de Ben et de son fameux singlespeed. Tom devait être aussi de la partie mais son bike en avait décidé autrement. Un piston de frein grippé demandait un démontage complet. La mécanique devenait trop lourde au petit matin pour rendre le vélo opérationnel. A regret, nous sommes donc partis à Lucey sans Tom.

Quelle belle rando « la Lucey’n ». Un tracé ludique, technique, physique sans aucune monotonie. Du VTT et une organisation au top !
Fabrice de « Randonnées VTT en Lorraine », qui était sur le 37 km, décrit très bien ce que nous avons vécu sur la rando.

Le 50 km avait quelques traces supplémentaires de qualité afin d’allonger la distance mais il était, en de nombreux points, commun avec le 37 km. Un vrai bonheur ce tracé !

Félicitations aux bénévoles qui ont fait un travail tout à fait remarquable. Merci pour les bonnes touches d’originalité avec, entre autre, l’atelier de réparation très décalé « Casse Tout Rama ».
Merci aussi pour la traversée en VTT de ce lieu mythique du rock, « Chez Paulette ».

Un grand bravo et à l’année prochaine bien évidemment !


 On a aimé                                                                                                                                                
Le parcours ludique et souvent très (très) technique
La difficulté physique pas en reste
Les ravitos et l'ambiance
Le bar Chez Paulette
L’atelier mécanique
Le balisage
                                                                                                                                                
 On n'a pas aimé                                                                                                                                    
La toute fin du parcours commune avec les marcheurs
Pas de lot pour tout le monde

 Les étoiles                                                                                                                                               
★★★ - Information et organisation - (tarif contenu, affiche/site internet, parking, inscription rapide, panneaux affichage/plans fournis ...)
★★★ - Ravitos et accueil (p'tit déj d'accueil, choix sucré/salé/boissons, quantité/qualité, animation/musique, GO sympas et à l'écoute ...)
★★ - Lot et bonus (lot, plaque de cadre, stations de lavage, assistance technique disponible, photos sur internet ...)
★★★ - Balisage (panneaux, rubalises, marquages au sol, balisage anticipatif et visible, une couleur par circuit …)
★★★ - Sécurité (signalisation de tout danger important et sécurisation des intersections routières par des "GO fluos" ...)
★★★ - Parcours - le terrain et "les autres" - (bitume ? terrain pas trop boueux ; pas géné "par les autres" : marcheurs/circuit familial ...)
★★★ - Parcours - exigence physique - (fréquence et niveau des difficultés physiques, des montées, gestion des phases de repos ...)
★★★ - Parcours - intérêt technique et ludique - (relief exploité, singles, devers, descentes techniques, zones trail, parcours avec options ...)
(total du nombre d'étoiles rouges à diviser par 2 pour avoir la note globale ci-dessous)

*********************************************************************************
Quelques photos

Le premier ravito avec son atelier mécanique ! (qui cuit aussi les saucisses !)



Rien ne manque !



Le second ravito au champ de tir


Le retour (reposant) à travers le vignoble Toulois


Et encore d'autres photos, celles-là prises par Michel "super reporter"