dimanche 16 juin 2019

La Pestiférée (Bouxières-aux-Chênes le 16/06/19) : elle va chercher les singles

Organisateurs : Bouxières Evasion
Site internet : www.bouxieresevasion.com
Email : lulu.cathlor@gmail.com

Départ : Bouxières-aux-Chênes (54),
Centre socioculturel RD913,
dès 7h30

4 parcours VTT proposés : 15, 24, 36 et 48 km

Météo : soleil
Températures : 15° vers 7h30, 23° en fin de matinée
Etat du terrain : sec à moelleux, parfois gras

Tarif : 6 euros



La présentation des organisateurs sur Nafix VTT Lorraine 
4 parcours VTT de 15, 24, 36 et 48 km
2 parcours marche de 10 et 15 km
petit déjeuner offert; ravitaillements. 
Possibilité de restauration sur place.


 Le compte-rendu du 36 km (653 m de D+) par Zovf                         
(Zovf : "randonneur du dimanche", 23 randos en 2018, adepte des 35 km, aime les parcours ludiques et variés, avec un peu de dénivelé, un peu de technique mais pas trop, apprécie également les beaux panoramas et notre patrimoine historique.)

info sur le balisage
Pour ma 16 rando de l'année, ce matin direction Bouxières-aux-Chênes, commune située au nord-est de Nancy sur la route de Nomeny. Le village est l'un des plus grands de Meurthe-et-Moselle par sa superficie d'environ 2 000 hectares, placé idéalement sur le coteau est du plateau du Grand Couronné, d'anciennes vignes côtoient des vergers de mirabelliers (source : Wikipédia).

J'ai fait cette rando en 2018 et 2017 et c’est pour moi l'un des parcours les plus sympa de la saison : pas très physique certes, un peu technique, mais super ludique 😁 !


Le départ
Arrivé à proximité du lieu de l’événement, on repère les GO qui gèrent le stationnement sur un grand parking herbeux. 7h25, dans la salle des grands panneaux présentent les différents circuits avec leur dénivelé ainsi que le balisage.

Les GO prennent déjà les inscriptions , 6 euros et on nous remet un bracelet jaune fluo avec numéro d'urgence, bracelet qui sert au ravito. On doit s'accrocher soi même le bracelet avec son autocollant, pas très pratique ...

A l'extérieur un stand p'tit déj. propose un p'tit déj. complet avec café, pain et différentes confitures pour faire des tartines, c'est très convivial même si c'est un peu moins pratique que des gâteaux ou morceaux de brioches en libre-service 😉.

7h30 sur le vélo, c'est parti. Il fait beau et bon, déjà 15°. Je m'attends néanmoins à des passages un peu gras compte-tenu des averses tombées cette nuit.






Le parcours
C'est un parcours varié, dynamique et plaisant qui nous est proposé ce matin, un parcours qui fait la part belle aux singles de toute sorte (rapides, tortueux, techniques avec racines et/ou devers, zone trialisante). C'est toujours avec plaisir qu'on retrouve les singles bien connus du secteur, sans oublier l'inéluctable et fameuse descente du canyon, on ne viendrait presque que pour elle 😊.

C'est également un parcours adaptatif avec de nombreuses options "cool ou hard" qui permettent à chacun d'adapter le circuit à son niveau technique ou à sa forme du mornement. En bonus, la montée impossible qui a déménagée et qui est moins ludique que l'an passé à cause des gros cailloux calcaires qui bloquent cette montée trop rapidement.

Entre les zones de singles, on chemine sur chemins larges (parfois agricoles mais surtout forestiers) et on avale quelques montées plus ou moins raides même si dans l'ensemble de dénivelé reste modéré.


ça commence par un belle montée pour sortir du village et arriver sur le plateau

arrivée sur le plateau, il fait très beau ce matin 

au 3eme km, on quitte les chemins agricoles, c'est l"ouverture de la foire aux singles 😋

retraversée du plateau pour aller chercher une nouvelle zone de singles

cette zone de singles tortueux et caillouteux est bien connue et on la retrouve toujours avec plaisir 

quelques jolis panoramas au menu

tous les singles ne sont pas tortueux, beaucoup sont très rapides

quelques montées, dans l'ensemble le dénivelé reste modéré

du slalom entre les arbres

la montée impossible (ici vue d'en haut) est moins ludique que l'an passé
à cause des gros cailloux calcaires qui bloquent l'ascension trop rapidement

après le ravito, un single descendant, rapide, avec des p'tites bosses, miam 😁

les singles roulants s’enchaînent

single en devers, la présence de racines et le terrain un peu humide rendent la progression technique

après le second ravito on remonte doucement

ici la montée est bien raide

chemin large, parfois c'est un peu gras

on sort d'un petite zone trialisante, direction la tour des pestiférés

"la porte d'entrée de la descente du canyon", on ne ne viendrait presque que pour elle 😁

retour en profitant de beaux points de vue


Le balisage et la sécurité
Balisage et sécurité de grande qualité : c'est bien visible et anticipatif :

- Des panneaux avec flèches à angle droit préviennent en amont des changements de direction,

- des panneaux avec flèches droites indiquent la direction à prendre,

- le tout complété par de la rubalise de chantier à profusion pour confirmer, barrer ou sécuriser une direction ou une zone.

Bravo !


panneaux claires et visibles de loin, un balisage qui au final fait référence


Les ravitos et l'ambiance
2 ravitos sur le 36 idéalement situés au km 12 et 24, ils sont servis par des GO accueillants et proposent du sucré-salé, avec en prime lard grillé au barbecue au premier ravito (avec sa sono qui met l'ambiance), ce qui c'est vrai compense le choix plutôt limité au regard du prix de la rando (en comparaison avec d'autres belles randos à 6 euros comme Marbache ou Rambervillers).


1er ravito avec lard grillé au barbecue et sono qui met l'ambiance
(non les GO ne sont malheureusement plus déguisés 😕) 

second ravito ... ou ravito secondaire (ni sono, ni barbecue)

L'arrivée
36 km au compteur et 653 m de dénivelé positif, ce qui confirme le niveau physique modéré. Je ne m'attarde pas à l'arrivée où un jet d'eau est disponible et je ne sais pas si le bracelet donnait également droit à la remise d'un lot comme l'an passé.


un parcours plaisant qui "va chercher les singles"

dénivelé modéré : une fois monté sur le plateau, ça ne remontera qu'après le second ravito


Conclusion
Côté organisation, c'est du solide : information complète au départ, p'tit déj. "comme à la maison", balisage et sécurité qui font référence.

Côté parcours, une valeur sûre du secteur nancéien : un parcours varié qui va chercher les singles et surtout un parcours adaptatif permettant à tous de trouver son bonheur.


La synthèse
la tour du Crany
appelée également tour des pestiférés

 😊 On a aimé                                            
L'information au départ (plans et consignes de balisage)
Les options "hard / cool" pour un parcours adaptatif
Le bracelet fluo avec numéro d'urgence
Les nombreux singles de toute nature
Le p'tit déj. comme à la maison
Le balisage qui fait référence
La descente dite du canyon
Les températures estivales
La sono au premier ravito
Le lard grillé au barbecue
Les jolis points de vue
La tour du Crany
L’accueil
Le soleil
                                                                                                                                                
 😕 On a moins aimé                           
Les GO qui ne sont plus déguisés (ambiance médiévale)
Le choix limité aux ravitos au regard du prix de 6 euros
La montée impossible ... vraiment impossible
Devoir s'attacher le bracelet soi même
Quelques zones boueuses
Pas de photographe



Couleur du 35 km
 - Critère technique
★★ - Critère distance (réelle)
 - Critère dénivelé positif (réel)

Le parcours : 
★★★★★ - Difficulté technique adaptée au parcours choisi
★★★★ - Difficulté physique adaptée au parcours choisi
★★★★★ - Terrain et panorama
★★★★ - Côté ludique

L'organisation : 
★★★★★ - Information et inscription
★★★★ - Ravitos et accueil
★★★★★ - Balisage et sécurité
★★★★★ - Tarif et bonus
afficher / masquer le détail des critères couleur et de notation

Si vous souhaitez vous aussi publier votre compte-rendu, utilisez ce formulaire.


***

2 commentaires:

  1. J'ai fait le 48km ce matin...parcours vraiment sympathique et ludique ...
    Une organisation vraiment bien rodé bravo aux bénévoles...
    Seul bémol à mes yeux pour un 48km j'aurai aimé franchir la barre des 1000m D+...J'ai fini à 828D+ ce matin

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    merci pour ces commentaires détaillés et objectifs.
    Voici quelques réponses des organisateurs:
    -en ce qui concerne les bracelets, très rares sont les participants qui attaché leur bracelet seuls; il nous faut cependant leur accord oral avant de le faire!!!
    - nous remercions tous les marcheurs et vététistes (593 au total) qui ont participé à cette belle journée.
    et rappelons que cette randonnée est organisée au profit de notre école VTT qui accueille 56 élèves de 8 à 17 ans ,encadrés par une trentaine d'animateurs bénévoles.

    RépondreSupprimer