dimanche 30 juin 2019

La Manomoise (Manom le 30/06/19) : caniculaire

Organisateurs : VELO CLUB FIDELIO MANOM
Site internet : https://fideliomanom.fr/
Email : Fidelio.manom@gmail.com

Départ : Manom (57),
salle polyvalente A. de Bertier,
dès 7h00

4 parcours VTT proposés : 21, 32, 42 et 53 km

Météo : soleil
Températures : 20° à 8h00, 34° vers 12h30 
Etat du terrain : sec

Tarif : 5 euros



La présentation des organisateurs sur Nafix VTT Lorraine 
* Cyclo : 36km/D+:223m - 43km/D+:243m - 60km/D+:487m- 73km/D+:519m - 91km/D+956m - 122km/D+1348m 
* VTT : 21 - 32 - 42 - 53 km / D+: 170 - 410 - 640 - 900 m
Familles : 16 km


 Le compte-rendu de 46 km (730 m de D+) par Dani54                         
(Dani54 : pratiquant mixte route/VTT, je choisis les circuits autour de 30 km que j'espère peu techniques.)

Beaucoup de choix de rando ce weekend : celle qui à lieu à Puttelange aux Lacs notamment me tentait bien, mais la canicule toujours tenace incite à limiter les déplacements, ce sera donc et pour la 3eme fois consécutive Manom (voir le compte-rendu 2018).


Le départ
Situé à la sortie est de la ville le gymnase Arnaud de Bertier est facile à trouver, à mon arrivée vers 8h00 on trouve aisément de la place pour stationner sur les parkings en dur jouxtant la salle.

A gauche en pénétrant dans la salle un présentoir vertical détaille balisage et circuits, ces derniers avec de très beaux plans plastifiés.

Les piles de bulletins d'inscriptions sont placés en évidence sur 2 chaises posées sur une table juste en face de l'entrée : bien qu' il semble difficile de les rater, il se trouve des gens qui ne les trouvent pas … notamment Eddy (Ed54) 😁 ! ... qui vient à son tour d'arriver.

Inscription rapide au tarif standard très correct (3/5€). Petit déj' disponible [et sans panneau prêtant à confusion cette année merci 😉].

Je me suis inscrit sur le circuit de 34 km, avec l'idée de faire le 45 en fonction de la  forme, maillot débardeur sur le dos [et les coups de soleil qui iront avec !], il fait déjà  chaud au moment où l'on s'élance Eddy et moi.


bulletins d'inscription inratables, pas pour tout le monde 😉


Le parcours
Après courte une mise en jambe sur bitume en suivant un groupe comprenant de jeunes vététistes, on aborde le premier chemin campagnard où Eddy enclenche le turbo et file en solitaire, je ne le reverrai du reste qu'au second ravito où il en aura déjà terminé avec la boucle de 13 km spécifique au grand circuit.

Englobant le circuit familial, le début de circuit comporte peu de dénivelé et alterne passages en plaine, courts secteurs boisés et passe par les localités de Garche et Hettange-Grande avec notamment un bucolique passage sur un pont en bois lors de la traversée de ce village.

Au village d'Oeutrange, il y a une  bifurcation de circuit et, peu entamé physiquement, je décide de poursuivre sur le 45 km qui d'emblée se révèle plus physique car on grimpe la falaise de Moselle par une côte raide [d' 1,5km et 200m de D+], débuté en pleine exposition au soleil, elle se termine heureusement sous le couvert forestier du plateau et se poursuit en suivant le tracé du GR5.

Le terrain est très sec et on y progresse rapidement pour  gagner le second ravito au pied d'une grosse descente technique bien pentue, comprenant notamment un passage par une porte métallique.

Après avoir contourné le Mont Saint Michel, une descente herbeuse ramène en plaine et conduit à un long secteur technique dans le bois d'Elange : single étroit slalomant entre des arbres, racines, obstacles, devers, passage fraîchement débroussaillé : c'est technique sans être insurmontable, il faut juste en avoir gardé suffisamment sous la pédale pour passer ce secteur que les participants semble avoir particulièrement apprécié.

Après un nouvel arrêt au premier ravito, le retour sous bois débouche sur le très beau château de la Grange, d'où une boucle spécifique au grand circuit conduit au petit bois Genfer, ce dernier constellé de petits abris bétonnés desservis par un joli single tortueux qui en permet la traversée .

Une portion de piste cyclable ramène à l'habituel final sur chemin herbeux slalomant entre les ballastières.

départ en plaine

passerelle à Hettange

sous bois

montée sous le soleil à Oeutrange

château de la Grange


Le balisage et la sécurité
Très bon balisage constitué :
-- Au sol : de flèches à la peinture rose ; de trait et flèches à la chaux .
-- En hauteur : de rubalise et de panonceaux directionnels

Plutôt analogue à celui d'Ay la semaine passée, il y est bien mieux maîtrise notamment par l'utilisation massive de panonceaux directionnels et de marquage systématique des directions à ne pas prendre à la chaux complété par beaucoup de rubalise .

En outre une route était sécurisée par un GO où à mon passage GO et vététistes durent brièvement céder le passage à un imposant ensemble agricole, tandis qu'au débouché d'un échangeur routier, un panneau demandait de passer à pied, le chemin débouchant directement en forte pente sur la route.





Les ravitos et l'ambiance
2 ravito sur les circuits empruntés ; ils comprenaient :

-- En salé : fromage et saucisson sur tartines de pain, biscuits apéro.

-- En sucré : gâteau, pain d'épices.

-- En fruité : abricot secs, bananes, oranges, pastèques, ces [au vif succès vu la chaleur].




1er ravito

second ravio


L'arrivée
J'arrive vers 12h30, il fait 34° et il y a peu de monde, essentiellement rassemblé devant la petite restauration en service.

Je n'ai pas vu de jet d'eau, je pense qu' il était sans doute placé un peu en retrait comme d'habitude et de toute façon plus utile à rafraîchir les végétalistes qu'a nettoyer leur machines 😁 !


Conclusion
Belle rando au parcours reprenant les grandes lignes de ceux d'il y a 2 ans, adaptés au niveau, il faut savoir en garder sous la pédale notamment.



 Le compte-rendu de 62 km (1 150 m de D+) par ed54                         

On quitte le pays haut ce matin pour descendre plein sud vers Manom, commune limitrophe de Thionville où il fait déjà 21 degrés ce matin ... ça promet !


Le départ
Il y a de la place sur un grand parking à quelques mètres de la salle polyvalente, je repère la voiture de Daniel et je me gare a coté. Il m indiquera l'emplacement des bulletins, en hauteur sur une chaise que je cherche.

5 euros pour le 57 km et 4 ravitaillements, c'est très bien placé pour la France, comme quoi, c'est possible 😉. Un aperçu du balisage, des plans et le coupon pour les ravitaillements en poche qui ne servira pas et c'est parti ... lorsque Daniel aura réussi à sortir son VTT du coffre coincé par la voiture derrière lui 😊.


Le parcours
Classiquement pour sortir de Manom, le parcours va être roulant et entrecoupé de zones urbaines mais nous fait zigzaguer ce qui coupe la monotonie.

La fraîcheur des 1er sous bois et la bienvenue et de suite le terrain est sec et ludique. Mais le Mont Saint-Michel se rapproche et une cote de 200 D+ sur des cailloux, sur la 1ere partie et en plein soleil et qui ne laisse pas de répit jusqu'en haut, met pas mal de monde en (grosse) difficulté vu la chaleur déjà étouffante.

De beaux passages ludiques nous amène au 2eme ravitaillement d'où part la boucle spécifique au 57 qui passe par le plateau du Konaker, qui après de nouveau une bosse, nous récompense par un magnifique single de plusieurs km tout en flow parsemé de pierres/racine/devers un pur régal 😁.

Apres un petit passage sur la plaine du plateau on redescend sur Algrange où de nouveau une longue bosse de 150 de D+ nous ramène sur le plateau d'Angevillers, puis de nouveau au ravitaillement précédent ou je rejoins Daniel, on évoque la 1ere bosse des plus éprouvante.

La descente du Saint-Michel emprunte un versant que je ne connaissais pas qui est des plus sympathique, mais au bas de celui ci trop concentré sur l'adhérence précaire dans un virage sur des cailloux, je rate une flèche et me fait une rallonge de 2 km 😋. A partir de là, ça va être le festival du single, où l'on slalome entre les arbres pendant de long km dans une chaleur qui devient de plus en plus présente.

La fin de parcours emprunte plus de passages roulants en plaine sous un soleil qui commence a peser lourd malgré un dernier single en sous bois toujours aussi agréable.


passage de portail en descente

on vient d'en face (St Michel), à droite le début du secteur technique

single étroit

obstacles

arrivée au domaine de la Grange

ruelle précédent l'arrivée


Le balisage et la sécurité
Balisage à la bombe rose, rubalise, panneau et chaux mais dommage celle ci n'est présente que par moment, ce qui rend le balisage non uniforme tout du long.

Seul remarque, j'ai failli raté le 1er ravitaillement au 2eme passage un drapeau fidelio sera rajouté pour mieux le voir, mais les séparations de parcours et le balisage à cet endroit sont à plus de 50 m du ravitaillement, peut être déplacé pour se mettre à l'ombre.

Plusieurs GO sur des traversées de route dont un où on préconise la descente au pied avec jusque la largeur du trottoir pour ne pas finir sous une voiture sur une route fréquentée 😊.


Les ravitos et l'ambiance
2 ravitaillement classiques où l'on passe 2 fois et avec de la pastèque, bienvenue ce matin, et où l'on se préoccupe des participants souffrant de la chaleur.


L'arrivée
Avec le petit détour : 62 km ce matin pour 1150 de D+ avec une majorité du D+ sur 3 cotes. On fini par plus de 36 degrés, la photo finale devrais immortaliséé la chose 😊.

Malheureusement je n'ai pas vu de jet d'eau comme Dany, car je me serai bien rafraîchi avec 😁... une bouteille d'eau en prévision va faire l'affaire.

Il n'y a déjà plus grand monde vers 12h00 et comme beaucoup la chaleur ne me donne pas envie de rester.


Conclusion
Très beau parcours avec un festival de singles et passages ludiques, mais il faut bien prendre en compte le D+ très concentré, notamment la première bosse difficile ce matin par cette canicule, où d'ailleurs un participant entouré de ses compagnons du jour semble être arrivé au bout de lui même 😕 et avoir le plus grand mal a repartir ...

Dans ces conditions, il faut bien se connaitre pour ne pas risquer le moindre accident, d'ailleurs l'affluence ce matin en a peut être fait les frais.



abri bétonné du bois Genfer


La synthèse

 😊 On a aimé                                            
Les ravitaillements qui prennent soin des participants sous la chaleur
Le prix de 52 digne de la Belgique (comme quoi 😉)
Le parcours magnifique et dès plus ludique
La difficulté adaptée au circuits
L'organisation maîtrisée
Les pastèques au ravito
La photographe
Le balisage
                                                                                                                                                
 😕 On a moins aimé                           
La 1er cote éprouvante pour les moins entraînés dans des ces conditions météo exceptionnelles
Pas vu de jets d eau pour rafraîchir les participants 😁
La canicule qui a du en décourager ce matin
Le balisage confu au 1er ravitaillement
Le balisage à la chaux non continu


Couleur du 46 km
 - Critère technique
★★ - Critère distance (réelle)
 - Critère dénivelé positif (réel)

Couleur du 62 km
 - Critère technique
★★ - Critère distance (réelle)
 - Critère dénivelé positif (réel)

Le parcours : pas noté 
 - Difficulté technique adaptée au parcours choisi
 - Difficulté physique adaptée au parcours choisi
 - Terrain et panorama
 - Côté ludique

L'organisation : pas noté 
 - Information et inscription
 - Ravitos et accueil
 - Balisage et sécurité
 - Tarif et bonus
afficher / masquer le détail des critères couleur et de notation

Si vous souhaitez vous aussi publier votre compte-rendu, utilisez ce formulaire.



***

Les commentaires des organisateurs reçus par mail

Bonjour Fabrice,

La Manomoise 2019 s'est très bien déroulée. Malgré la canicule particulièrement éprouvante par manque de vent, 504 courageux nous ont rejoint. L'immense majorité des participants ont apprécié les parcours, le balisage et les ravitaillements. La perfection n'étant pas de ce monde nous avons quand même relevé quelques rares imperfections que nous nous efforcerons de corriger pour la prochaine édition.

VTT 331 inscrits 33%
Route 173 inscrits 66%
 
VTT (tarcours / participants)
- 22 km : 50
- 34 km : 115
- 45 km : 121
- 57 km : 45

Route
- 41 km : 30
- 60 km : 40
- 73 km : 49
- 90 km : 34
- 122 km : 20

Concernant l'organisation, à part quelques obstacles imprévus, coupes de bois, installation d'un parc à moutons, nous n'avons pas rencontré de difficultés majeures. Le terrain était sec et praticable partout.

Les autorités nous ont accordé les autorisations nécessaires sans difficulté, peut-être parce que nous avons pris soin de tracer des parcours en tenant compte de leurs prescriptions. Par contre nous avons évité les terrains militaires. En effet nous refusons de payer les droits de passage réclamés systématiquement par le service des domaines.

Nous ne souhaitons pas publier les traces de nos parcours parce qu'ils passent tous par le domaine du Château de La Grange dont l'accès est interdit toute l'année sauf exceptionnellement pour la Manomoise.

Rendez-vous le 4 octobre pour la nocturne VTT Manom Bike Night

Merci d'avoir annoncé notre rando sur votre site .

Philippe PIERSON
Vélo Club Fidelio Manom
Section VTT

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire